Les grottes sacrées des Hautes Terres de L’Ouest Cameroun

Décoration murale

Dans les villages, en brousse, on croise parfois ces maisons en brique de terre compactée, avec des traces de mains. Rien à voir avec les grottes ornée de Bornéo, ce sont juste les enfants qui, après que le manioc ait longuement trempé, s’enduisent les mains de ce jus blanchâtre (dixit mon guide).

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0