Les grottes sacrées des Hautes Terres de L’Ouest Cameroun
Accueil > Le Blog de l’expédition 2009 > Le Consulat du Cameroun à Marseille – Visa

Le Consulat du Cameroun à Marseille – Visa

jeudi 30 avril 2009

Ah, le consulat… Petite extension du Cameroun en France.
En cherchant dans les annuaires, on trouve l’adresse du Consulat 13 rue Docteur Combalat.
Je m’y rends, avec le formulaire de demande de visa, récupéré sur internet, et toutes les pièces constitutives du dossier.
Mais devant le bâtiment, étrange, il n’y a rien. Enfin… un ancien magasin.
Je téléphone à une amie qui me donne une autre adresse du consulat, 86 cours Puget, non loin de là.

Formulaire de demande de Visa - Consulat du Cameroun à Marseille

Pour ceux qui ne sont là que pour ça, je vous propose ces pièces à télécharger.
Pour les autres, l’histoire continue plus bas.

Mise à jour du 27/12/2010
formulaire de demande visa - Consulat du Cameroun a Marseille

pieces constitutive du dossier de Visa - Consulat du Cameroun a Marseille

Suite de mon anecdote

Je remonte le cours puget, large rue avec des places de parking entre les deux sens de circulation. n°50… 60… 70… et la rue se termine. Pas de n°86 ! Je refais plusieurs fois la rue, traverse… Bref, après avoir bien tourné en rond, je tombe par hasard, à 50m de là, au n°87, sur une plaque consulaire.

Attente de l’ouverture des portes, et le préposé aux visa me reçoit, me dit que l’imprimé que j’ai n’est pas bon, et m’en donne un autre.
Je remplis, et lorsque je le lui rend, il me dit
« Ah, mais vous partez un mois et 5 jours, et un visa tourisme n’est valable qu’un mois. Il vous faut un visa temporaire. Et vous n’avez pas les bonnes pièces »
Grrrr…Grrrr…

Retour à Grenoble. Téléphone, mail, j’obtiens les papiers (invitations officielles, ordre de mission), retourne à Marseille, dépose le dossier, 100€ pour le visa, et je dois revenir à partir de 14h.

Et nous voici donc à 15h, je retourne dans la salle d’attente. Nous sommes deux à attendre notre passeport.
« Les passeports doivent être retirés entre 14h30 et 16h exclusivement » est-il écrit sur la porte.
Nous attendons, discutons. Attendons.

A côté, le préposé répond au téléphone :
« 
- Allo
- …
- Oui, pour le visa, il y a un imprimé à remplir en deux exemplaires. Il faut venir le chercher au Consulat, à Marseille.
- …
- Les pièces nécessaires sont indiquées au dos de l’imprimé
- …
- Ah, mais je ne peux pas vous dire les pièces nécessaires, il faut d’abord retirer l’imprimé, c’est écrit dessus
- …
- Mais je comprend bien
- …
- Bonne journée, au revoir »

Et nous attendons. Discutons, attendons.
16h passe.

Le préposé part fumer dehors, revient, repart.
A 16h30, les passeport reviennent.


Vérification : ils m’ont tamponné un visa d’un mois. Grrrr… Grrrr….
J’essaie de discuter avec le préposé, mais bien sûr, rien n’y fait. « C’est la décision ».
Il faudra donc prolonger le visa à Yaoundé (100€, et le temps nécessaire à la prolongation).

P.-S.

Suite des formalités à Yaoundé : l’aventure n’est pas finie !

Pour les démarches de renouvellement de visa, c’est à Yaoundé uniquement, au bureau de l’Emi-immigration. Je suis passé vainement à Douala, et ils m’ont regardé avec de gros yeux.

Je suis donc passé à Yaoundé pour faire renouveler le visa, et ils m’ont dit qu’il n’était pas possible de faire renouveler le visa (en tout cas, que ca prendra trop de temps), et ils vont donc fournir un visa de sortie (58000CFA - 90 euros).
Délai : 1 ou 2 jours.

Attention, me dit la préposée, ils ne peuvent pas renouveler le visa, ou établir un visa de sortie avant la date d’expiration du premier visa.

Bon, je prends note, et je repasse au bureau deux semaines plus tard, pour obtenir mon visa de sortie, le lendemain de la date d’expiration du premier visa, comme indiqué par la charmante personne qui m’avait renseignée la première fois.

Là, la personne à l’accueil n’est plus la même et me dit :
"C’est dommage que vous veniez aujourd’hui, car vous seriez venus hier, vous n’auriez pas payé les pénalités"
J’essaie de rester calme.

Je paye le visa de sortie, les pénalités, et le visa est établi en 2h.

Bilan : le visa de sortie m’a couté 58000CFA et j’ai superbe timbre fiscal à 7000F dans mon passeport.

Conseil : d’après ce que m’a dit l’agent la seconde fois (à prendre avec autant de pincettes que le conseil de la première fois), il faut faire établir le visa de sortie 48h avant l’expiration du premier visa, et l’on ne paye que 7000FCFA (+1000F de timbres)

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0